Dostoïevski : un parcours


mardi 16 octobre - 18h00
Salon Roger Blin

avec André Marcowicz
Romancier, dramaturge ? Si Dostoïevski se retrouve si souvent interprété en scène, il le doit sans doute à son génie polyphonique : sa prose convoque une multitude indéfinie de voix qu'il laisse libres de se faire entendre dans leur singularité. Rencontre avec le traducteur de ses œuvres complètes, qui fit découvrir ou redécouvrir à toute une génération de lecteurs le ton inouï d'une écriture s'arrachant à toute « littérature ».